Accueil > Votre séjour > Formalités d'admission
A votre arrivée, le personnel vous accueille et vous donne tous les renseignements utiles concernant votre séjour.

  Que faire ? A qui s'adresser ?

A Saint-Dizier, le service des admissions, situé au coeur du quadrilatère, vous informe sur les modalités de règlement des frais de séjour et vous délivre, sur demande, les justificatifs d'hospitalisation.


A Chaumont et à Langres, vous pouvez vous adresser aux secrétaires pour obtenir ce type de renseignements.

  Vos frais de séjour

Dans la plupart des cas, le tarif journalier est pris en charge à 80 % par l'organisme d'assurance maladie. Le ticket modérateur (les 20 % restants) est soit à votre charge, soit pris en charge par votre mutuelle ou complémentaire maladie, ou par la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC).
Par ailleurs, votre assurance maladie prend en charge à 100 % ce prix de journée dans les cas suivants :
  Si vos soins sont en rapport avec une affectation de longue durée reconnue par la sécurité sociale
  Si vos soins sont liés à un accident de travail et maladie professionnelle
  Dans tous les cas, à compter du 31ème jour d'hospitalisation
  En service des soins de suite et de réadaptation :
          - s'ils font suite à une intervention chirurgicale d'une certaine importance (K supérieur à 50 ou acte exonérant supérieur ou égal à 120 euros)

De plus, le forfait journalier représente votre participation personnelle. Il est supporté par chaque personne hospitalisée, sauf exception. Il peut être pris en charge par certaines mutuelles.

Afin de vous éviter d'avoir à avancer les frais d'hospitalisation, il est important de présenter votre carte d'assuré social et celle de la mutuelle ou de l'assurance complémentaire dont vous bénéficiez.

Vos droits et garanties

Quel que soit votre régime d'hospitalisation, l'hôpital est à votre service.
Pour que votre séjour soit satisfaisant, l'ensemble du personnel médical, soignant, administratif ou technique s'efforce de concilier vos besoins avec les nécessités de la vie hospitalière.
L'hôpital respecte votre dignité et votre personnalité. Vous êtes informé(e) dès votre admission et, par la suite, à votre demande, de votre situation juridique et de vos droits.

Les régimes d'hospitalisation en psychiatrie

  En général, les malades se présentent volontairement à l'hôpital pour y recevoir des soins : ils sont accueillis en hospitalisation libre. Comme par exemple dans les services de chirurgie ou de médecine, ils ont le droit de choisir leur médecin.

  Dans certaines circonstances, des patients sont admis sans leur consentement :
          - En soins à la demande d'un tiers (SDT) où un proche ou une personne agit dans leur intérêt, s'ils ne sont pas, momentanément, en mesure de consentir aux soins.
          - En soins à la demande du représentant de l'Etat (SDRE) sur décision du préfet. Ils sont astreints à se soigner.

Droits du patient

Vous avez la possibilité de demander la non-divulgation de votre hospitalisation dans l'établissement, en l'indiquant expressément au responsable de l'unité de soins.

Concernant les visites
  Vous avez le droit de refuser la visite de personnes que vous ne désirez pas recevoir. En cas de difficultés, vous pouvez demander à rencontrer l'un des responsables de la direction de l'hôpital.

Vous pouvez également
  Émettre ou recevoir du courrier et voter.
  Consulter le règlement intérieur de l'hôpital (au service des admissions, au secrétariat de direction et dans chaque unité de soins).
  Prendre contact avec les associations représentant les usagers.
Vos croyances et votre liberté de conscience sont respectées.