Accueil > L'établissement > Historique
Créé en 1824, l'hôpital André Breton est partie prenante de l'histoire de la ville de Saint-Dizier. Au fil des siècles, des guerres et des évolutions, il a permis aux hauts-marnais ayant besoin de soins et d'une prise en charge psychiatrique de trouver un lieu d'accueil près de chez eux.

 

En 1916, l'écrivain André Breton demande son affectation au centre neuro-psychiatrique de Saint-Dizier en qualité de médecin auxiliaire. C'est en hommage à sa présence ici, que le site de Saint-Dizier prit le nom d'André Breton en 1997.

 
A partir des années 60, les changements des thérapeutiques ont permis d'améliorer cette prise en charge et de découvrir des thérapies nouvelles (arthérapie, ergothérapie, musicothérapie,...).


Dès 1978 est installé à Langres un hôpital de jour en pédopsychiatrie. Il faut attendre 1992 pour la création d'un service d'hospitalisation à temps complet en psychiatrie adultes à Chaumont avec la construction du centre médical Maine de Biran.


Depuis, le centre hospitalier de la Haute-Marne a diversifié ses activités.
Actuellement, les consultations en psychiatrie ont lieu sur l'ensemble du département de la Haute-Marne.
Les activités suivantes ont été créées :
  • en 1987, une unité de soins de longue durée (USLD)
  • en 1987, une maison d'accueil spécialisée (MAS)
  • en 1997, une unité de réadaptation-convalescence
  • en 1999, une unité soins de suite et réadaptation en addictologie,
  • en 1996, deux centres d'action médico-sociale précose (CAMSP) de rééducation de jeunes enfants
  • en 2005, un service spécialisé dans les maladies neurodégénératives type Alzheimer 
  • en 2006, une unité de soins de suite gériatriques
Ces activités ont permis d'offrir au patient une qualité de soins adaptés à ses besoins.